L’ANIMT en région

Carte > Sud-est > Nice

avatar-882
Subdivision : Sud-est
Référent : hugo marina
Contacter par

Interne référent de la spécialité : Hugo MARINA (hugo.marina33@gmail.com)

Nombre d’internes en Médecine et Santé au Travail en 2020-2021 : 9

Coordonnateur local : Dr Jo-Hanna PLANCHARD

Coordonnateur régional : Pr Marie-Pascale LEHUCHER-MICHEL

Maquette et terrains de stages (Mise à jour 2021) :

  • Phase socle (ordre au choix) :
    • 1 stage clinique et 1 stage spé :
      • Pneumologie ou Oncologie (CHU ou périph)
      • Médecine du Travail du Personnel Hospitalier (MTPH) du CHU de Nice ou CH de Cannes ou CHI de Fréjus ou Médecine Préventive des Personnels Universitaires (MTPU) de l’Université de Nice Côte d’Azur
  • Phase d’approfondissement (ordre au choix) :
    • 2 stages cliniques :
      • Très ouvert : MPR, Pneumologie, Psychiatrie, Hygiène, Médecine Interne, Maladie infectieuses, Oncologie, Centre anti-douleur, Rhumatologie, Santé Publique… (CHU ou périph)
    • 2 stages de spé : CPP/Hospitalo-Universitaire obligatoire (possibilité de rester à Nice au CHU ou Inter-CHU possible notamment à Marseille) et 1 stage en SST extra-hospitalier au choix :
      • APSTBTP06, Ametra06, CMTI06, Mairie de Nice, SST Bastia, CDG06, MSA06, SDIS06…
      • NOUVEAUTÉ 2020 : agrément d’un SST autonome THALÈS (aéronautique/aérospatial) sur les sites de Cannes et Sophia Antipolis.
  • Phase de consolidation (ordre au choix) :
    • 2 stages de spé : SST extra-hospitaliers (liste ci-dessus)

Gardes : gardes (étages ou urgences) pendant certains stages cliniques (pas en psychiatrie par exemple), pas de gardes pendant les stages de médecine du travail.

Cours et évaluation : Cours sous format PDF envoyés par la faculté de Marseille. Possibilité d’aller sur place y assister (1 semaine par mois universitaire de cours). 2 examens : fin phase socle + fin de phase d’approfondissement. Thèse à soutenir avant la fin de la phase d’approfondissement à Nice. Mémoire de DES en fin d’internat à soutenir à Marseille.

MASTERS, DU, FST et autres :

  • M2 : possible
  • DU/DIU : variés (voir sur le site de la faculté de Nice)
  • FST : accessibles aux internes de médecine du travail si motivés : addictologie, douleur, expertise médicale-préjudice corporel, allergologie, médecine du sport, sommeil

EN RÉSUMÉ : La Médecine du Travail à Nice constitue un excellent choix compte-tenu de la nouvelle équipe pédagogique qu’il est en train de s’élaborer avec une jeune PH, entreprenante et très accessible ayant une réelle volonté de dynamiser la filière et d’accompagner les internes tout au long de leur cursus. De nombreux terrains de stages ont la possibilité d’être ouverts selon le projet professionnel de chaque interne. Par ailleurs, la douceur de vie qui règne dans la région est sans commune mesure avec le reste de la France : son climat, la diversité de ses paysages (plages paradisiaques, montagnes…) et sa proximité avec l’Italie en en font une destination de premier choix pour un épanouissement personnel garanti. Pour les amoureux de la Corse, la subdivision de Nice couvre la Haute-Corse ! 😉