L’ANIMT en région

Carte > Centre > Bordeaux

avatar-default
Subdivision : Centre
Référent : Elodie LOEUILLET
Contacter par

Interne.s référent.e.s de la spécialité : Flore LEONARD

Nombre d’internes en Médecine et Santé au Travail en 2018-2019 : 21

Coordonnateur régional : Pr I. BALDI (CHU Bordeaux)
Coordonnateur inter-régional : Pr M. DRUET CABANAC (CHU Limoges)

Maquette : ici

Terrains de stage :

  • Stages de Médecine et Santé au Travail :
    • Stages hospitaliers : MTPH CHU (Médecine du Travail du Personnel Hospitalier, qui suit les agents du CHU), CPP (Consultation de Pathologies Professionnelles, CHU), MTPH Libourne, MTPH Bayonne ;
    • MTPOR (Médecine du Travail des Organismes de Recherche, qui suit les agents de l’université) ;
    • DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) ;
    • Services inter entreprises : AHI 33 Bordeaux, SIST Bordeaux « Wilson », SIST Libourne, SIST Bergerac, MSA Gironde (Mutualité Sociale Agricole), SIMETRA Bayonne, ASTPB Bayonne, PRISSM Pau
    • Services autonomes : Centrale nucléaire de Blaye, SDIS 33 (Service Départemental d’Incendie et de Secours), CEA – CESTA (Commissariat à l’Energie Atomique), AIA (service de santé des armées, Floirac)
  • Stages agréés hors filière : addictologie (CH Charles Perrens Bordeaux, CH de la Côte Basque Bayonne), CERPAD (Centre Expert Régional des Pathologies Anxieuses et de la Dépression, CH Charles Perrens Bordeaux) dermatologie (CHU), Centre Anti-Poison (CHU), Centre Artémis (santé publique, CHU), MPR (CHU + Tour de Gassie Bordeaux), pneumologie (CHU), cardiologie (réadaptation cardiaque / maladies coronaires) ;
  • Stages autres : INSERM U1219 (master d’épidémiologie) ;

 

Gardes :

  •  participation aux gardes hospitalières quel que soit le semestre, pour les stages cliniques ;
  • participation aux gardes hospitalières jusqu’à la fin de la 2ème année pour les stages CHU hors clinique.

 

Cours et évaluations :

  • Cours : pendant les 4 premiers semestres, sous forme de modules (législation, maintien dans l’emploi, toxicologie, épidémiologie, risques psycho-sociaux, risques chimiques, troubles musculo-squelettiques, management …) durant chacun 4 jours d’affilée (du mardi au vendredi), en alternance dans les villes de Bordeaux, Toulouse, Montpellier et Limoges ;
  • Evaluation : concerne les modules de législation et de toxicologie, examen écrit rédactionnel ;

 

MASTERS, DU, FST et autres : master d’épidémiologie réalisable dans l’équipe EPICENE du Centre INSERM U 1219

EN RÉSUMÉ : une maquette qui a l’avantage de caser les stages cliniques dans les premiers semestres au plus près de l’externat. Le fait d’avoir les stages de médecine du travail en services inter-entreprise ou autonome en fin de cursus est une force (professionnalisation) comme une faiblesse (découverte tardive de la spécialité). Une belle variété de stages cliniques, somatique comme psychiatrique. Des périphériques attractifs comme Bayonne et Pau. Des sessions de cours qui se déroulent en majorité à Bordeaux, le coût (transport, logement, nourriture) des sessions « à l’extérieur » ne sont pas prises en charge, mais le développement du e-learning changera peut-être la donne dans quelques semestres. Un grand nombre d’internes  (une bonne vingtaine) qui permet de ne pas être isolé au sein de sa spécialité. Et la qualité de vie bordelaise !